Annuaire-actif.net
  • Home
  • Médecine
  • Évolution du dispositif d’appel malade pour une prise en charge améliorée
Médecine

Évolution du dispositif d’appel malade pour une prise en charge améliorée

Évolution du dispositif d’appel malade pour une prise en charge améliorée
Notez cet article

Dans les établissements de santé, ainsi que les maisons de repos et de retraite, le dispositif d’appel malade permet aux patients d’alerter le personnel lorsqu’ils ont besoin d’assistance. Au fil des années, les systèmes ont constamment évolué pour faciliter l’orientation des soignants et accélérer la prise en charge.

Fonctionnement de l’appel malade

Le principe de l’appel malade est simple. Un bouton, une télécommande, une poire ou une tirette est installé près du lit du malade et éventuellement dans sa salle de bains. En cas de difficulté (chute, malaise, incapacité à se lever…), il lui suffit de l’actionner, et ce geste allume un voyant lumineux au-dessus de la porte de sa chambre ou dans le local du personnel infirmier.

Le dispositif peut fonctionner soit grâce à un matériel filaire soit au moyen d’une installation sans fil basé sur les radiofréquences. Le premier est généralement plus complexe à déployer, mais il présente plusieurs avantages. D’une part, il est plus fiable et évite la pollution électromagnétique, particulièrement nocive en milieu médical. D’autre part, l’installation peut reprendre le câblage préexistant dans le bâtiment, réduisant les délais et les coûts.

Une technologie en constante évolution

Le nombre croissant de seniors et la recherche de solutions plus pratiques et performantes ont conduit les spécialistes de ce type de solutions de télécommunications à innover en continu. Aujourd’hui, plusieurs couleurs de voyants ou un clignotement différent permettent au personnel :

  • d’identifier instantanément la source de l’appel, le lit ou le sanitaire pour se diriger immédiatement dans la bonne direction
  • de connaître le degré d’urgence
  • de savoir si une personne s’est déjà déplacée et si oui, si elle a besoin de renfort.

Par ailleurs, les sollicitations des patients peuvent désormais être reçues sur les téléphones portables du personnel. De plus, en plus du mécanisme d’alerte fixe dans la chambre, les patients peuvent demander de l’aide grâce à un pendentif, un bracelet ou une montre connectée. Où qu’ils se trouvent dans l’enceinte de l’établissement (dans l’ascenseur, dans les salles communes, dans le jardin…), ils peuvent être rapidement géolocalisés afin que les infirmiers puissent leur porter secours dans les meilleurs délais. Ce type améliore la mobilité de tous tout en renforçant la sécurité des résidents.

Une source d’informations

En plus de donner l’alerte, le dispositif d’appel malade enregistre les données, permettant d’analyser l’activité du service et son efficacité. Les statistiques portent sur :

  • le nombre d’appels par période (journée, semaine, mois…)
  • le type de sollicitation
  • le service concerné
  • la réponse : vitesse, nature (contact téléphonique, déplacement en chambre…)
  • le patient en se basant sur son identifiant, la fréquence de ses appels

Ces informations permettent au besoin de revoir l’organisation, afin d’accroître l’efficacité du personnel et la qualité de vie des patients.

Leave a Comment